Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Connexion

Entrez vos informations pour vous connecter.

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

LCP / LAG Le vendredi 24 janvier 2020

0-4 ans hors services éducatifs

Un défi de rejoindre les plus vulnérables

(LAG) « Les données dont nous disposons actuellement au Québec ne nous permettent pas de suivre la trajectoire des tout-petits ne bénéficiant pas de services éducatifs à l’enfance, ce qui soulève des questions sur leurs besoins », conclut le rapport du comité-conseil Agir pour que chaque tout-petit développe son plein potentiel.

 

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, prend acte de ces résultats qui lui permettront d’alimenter ses réflexions dans le but de trouver des « pistes de solutions durables » afin de réduire le nombre d'enfants présentant des facteurs de vulnérabilité à l'entrée à la maternelle.

 

« Actuellement, près de 156 000 enfants ne font pas partie du réseau des services de garde éducatifs à l'enfance ou du réseau scolaire et près de 28 % des enfants présentent une vulnérabilité dans au moins un des cinq domaines de développement au moment d'entrer à la maternelle », constate-t-il.

 

« C’est un défi que nous avons : rejoindre les tout-petits les plus vulnérables pour leur offrir des services éducatifs. Mes collègues Lionel Carmant et Jean-François Roberge et moi y travaillons, épaulés par nos partenaires. Ensemble, on va y arriver. »

-30-

Tourisme de nature et d'aventure

Québec resserre les règles de sécurité

(LAG) Québec impose de nouvelles règles de sécurité pour mieux protéger les touristes qui pratiquent des activités de nature et d'aventure au Québec.

 

Le gouvernement a notamment l’intention de rendre obligatoire la formation des guides pour véhicules hors route et des touristes qui en font la location auprès d'une entreprise.

 

Depuis hier, les entreprises de tourisme de nature et d'aventure devront aussi détenir l'accréditation Qualité Sécurité d'Aventure Écotourisme Québec afin d'être admissibles aux programmes d'aide financière du ministère du Tourisme.

 

Ce programme d’accréditation « inclut notamment 60 normes aux critères rigoureux, des formations techniques pour les guides, un mécanisme d'inspection des entreprises et des visites mystères d'entreprises à la suite de plaintes », explique-t-on.

 

Cette accréditation est détenue par les 135 membres de l’association Aventure Écotourisme Québec. Cette dernière recevra une aide financière de 200 000 $ pour lui permettre d'accréditer la centaine d'entreprises non-membres.

 

« Nous sommes tous mobilisés pour que toutes les entreprises québécoises de ce secteur assument leurs responsabilités, notamment en adhérant au programme d'accréditation Qualité Sécurité - programme d'ailleurs reconnu et cité par l'Organisation mondiale du tourisme », souligne la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

-30-