Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Confinement de plusieurs semaines

Que faire pour préserver sa santé mentale?

Paru le | Catégorie: Santé & Services sociaux LAG

(LCP) À la lumière des impacts potentiels du confinement sur la population, la présidente de l’Ordre des psychologues, Christine Grou, propose quelques conseils d’ordre général pour prendre soin de la santé psychologique collective :

 

« Il y a plusieurs cas de figure alors c’est difficile de faire des conseils généraux mais de façon générale quand on est confinés à la maison garder une bonne hygiène de vie, cela va aider beaucoup au niveau de la santé mentale.

 

Faire attention au sommeil et pour faire attention au sommeil, faut se lever le matin. C’est sûr que si on a des ados ou des adultes à la maison qui se lèvent vers 11h, midi et bien ils ne s’endormiront pas le soir.

 

Il faut se garder intellectuellement stimulés. La stimulation intellectuelle c’est beau mais c’est très sage d’alterner entre des périodes de stimulation intellectuelle, d’apprentissage de quoi que ce soit et des périodes de détente et de divertissement et des périodes d’activités physiques.

 

On essaie de conseiller aux gens de continuer à faire cela même si les moyens pour le faire sont limités. Cela va être aidant de le faire car à la fin de la journée on va avoir une meilleure fatigue que lorsqu’on reste assis à rien faire.

 

L’autre chose que l’on conseille, c’est de prendre une pause des médias. Si on est surexposés tout le temps et qu’on entend parler que de ça, le cerveau est ainsi fait qu’il va dramatiser tout seul. Un moment donné cela finit par être déprimant de n’entendre parler que de cela.

 

Alors que d’entendre deux ou trois bulletins de nouvelles par jour cela nous permet de rester informés et ça c’est un facteur de protection. Il est indispensable d’être informés mais il n’est pas indispensable d’être surexposés. »

(Extrait d’un entretien avec Le Courrier parlementaire)

-30-

Autres articles du lundi 30 mars 2020

lundi 30 mars 2020

lundi 30 mars 2020

lundi 30 mars 2020

lundi 30 mars 2020

lundi 30 mars 2020