Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

En bref

Violence conjugale, formation des travailleurs

Paru le | Catégorie: Bon à savoir/En rafale

(LCP) Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale réclame plus d'aide à la suite du premier homicide conjugal de l'année qui prive six enfants de leur mère dont le conjoint est accusé du meurtre.

 

La formation des professionnels pour dépister les situations de violence conjugale, l'instauration de procédures d'évaluation des risques liés à la violence conjugale, l'amélioration du traitement judiciaire, l'accès à des services spécialisés en violence conjugale ne sont que quelques-unes des actions que le gouvernement devrait mettre en place, selon le Regroupement.

 

On demande la reconduction dans le budget 2020, actuellement en préparation des 50 millions $ réservés pour permettre à la ministre de la Justice, Sonia Lebel, de donner suite aux propositions attendues du Comité d'experts sur l'accompagnement des personnes victimes d'agressions sexuelles et de violence conjugale qui venait d'être formée.

 

Formation des travailleurs

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annonce l'attribution d'une aide financière de 1 825 462 $ afin de soutenir la formation de 104 travailleurs du secteur de l'automobile dans les régions de Lanaudière, des Laurentides et de Laval. Une partie des sommes servira aussi au déploiement du programme de réparation et d'entretien de véhicules électriques.

 

Au terme des formations, 82 finissants obtiendront un diplôme d'études professionnelles en mécanique automobile et 22 autres décrocheront ce diplôme en conseil et vente de pièces d'équipements motorisés.

-30-

Autres articles du lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020

lundi 20 janvier 2020