Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Vote par Internet

Le DGE demande un nouveau mandat aux élus

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(LCP) Le directeur général des élections demande aux parlementaires un nouveau mandat pour poursuivre ses travaux sur le vote par Internet.

 

Pierre Reid souhaite définir « les paramètres d'une éventuelle phase d'essai », déterminer « les exigences précises liées à cette façon de voter », évaluer les coûts et établir un échéancier.

 

Si les essais étaient jugés concluants, dit-il dans un rapport déposé hier à l’Assemblée nationale, il recommande d’encadrer le vote par Internet dans les lois électorales ou par règlement, « en privilégiant un équilibre entre la légitimité et la flexibilité du cadre juridique adopté ».

 

Chacune des étapes que le DGE propose se conclurait par la publication d’un rapport, « de manière à recueillir l’avis des différentes parties prenantes ».

 

Concernant la phase d’essais, par exemple, « cette étape permettrait notamment de préciser la forme que prendraient d’éventuels projets pilotes; les exigences juridiques, opérationnelles, techniques, de sécurité et d’accessibilité à respecter ; le budget préliminaire ; de même que le calendrier de réalisation ».

 

Selon Pierre Reid, « si le Québec souhaite utiliser le vote par Internet dans l'avenir, nous devrons y mettre le temps et les ressources nécessaires, en procédant par étapes et avec prudence. Voilà pourquoi je souhaite poursuivre les travaux sans tarder ».

-30-

À lire aussi dans Affaires parlementaires LAG