Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

En bref

UPAC; prévention de la criminalité; droits

Paru le | Catégorie: Bon à savoir/En rafale

(LAG) Le processus de sélection pour trouver un nouveau commissaire de l’Unité permanente anticorruption est en cours. Selon la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, il sera désigné au plus tard en octobre prochain. Son mandat est de sept ans, précise-t-elle. Sa nomination devra être confirmée par un vote des deux tiers des députés de l'Assemblée nationale.

 

Par ailleurs, trois personnes d’expérience ne font plus partie de son cabinet politique. La ministre a indiqué hier que son directeur de cabinet, Alain Lavigne, un conseiller, Pierre-Paul Côté, et son attachée politique Jacqueline Aubé ont été congédiés parce qu’ils n’arrivaient pas, selon elle, à tenir le rythme. Les ex-employés ont protesté en indiquant avoir travaillé pour des politiciens aussi prestigieux que Pauline Marois, Bernard Landry, Jacques Parizeau, et ce, pour un total de 21 ans d’expérience.

 

Prévention de la criminalité

La ministre a aussi mentionné que 7,7 millions $ saisis aux milieux criminels serviront à renforcer la capacité de prévention et d'intervention des organisations qui participent à la lutte contre la criminalité.

 

« Ainsi, la Sûreté du Québec touchera plus de 2,6 millions $ et la Ville de Montréal recevra près de 2,8 millions $. D'autres municipalités ainsi que des communautés autochtones toucheront, quant à elles, environ 1,6 millions $. Les municipalités qui participent à des escouades régionales mixtes se partageront une somme supplémentaire de près de 678 000 $. Enfin, deux organismes, Info-Crime Montréal et Échec au crime, recevront chacun 160 000 $ », précise son cabinet.

 

Défense des droits

Son collègue ministre de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé pour sa part que 12 organismes communautaires voués à la défense collective des droits se partageront pour la première fois plus de 1,16 millions $ en soutien à leur mission globale. Ces organismes se dédient notamment à la lutte contre l'homophobie, à la défense des droits des femmes ainsi que des personnes retraitées et préretraitées.

-30-

À lire aussi dans Bon à savoir/En rafale