Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Transparence

Améliorer celle des sociétés

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le gouvernement du Canada fait en sorte que le pays soit propice aux affaires tout en veillant à protéger la sécurité et les intérêts économiques des Canadiens au moyen de mesures de lutte contre les activités illégales, dont le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme, l’évasion fiscale et l’évitement fiscal. Les Canadiens peuvent donc avoir confiance en la capacité des entreprises au Canada d’innover, de prospérer et d’apporter une contribution précieuse à l’économie nationale lorsque des règles strictes en matière de gouvernance des sociétés sont en place.

 

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains, et le ministre des Finances, l’honorable Bill Morneau, ont lancé hier une consultation au sujet du renforcement de la transparence des sociétés. Le gouvernement invite les citoyens et les spécialistes en la matière à fournir leurs observations à propos du document de consultation, intitulé Renforcer la transparence de la propriété effective des sociétés au Canada. Le document met de l’avant des options relativement à la création d’un registre public des particuliers ayant un droit de propriété ou de contrôle à l’égard de sociétés.

 

Les commentaires reçus appuieront l’élaboration d’une approche nationale en matière de propriété effective des sociétés. L’objectif est de doter les organismes d’application de la loi, les organismes fiscaux et les autres pouvoirs publics des outils nécessaires pour sévir contre les activités illégales, sans toutefois brimer le droit des Canadiens à la vie privée. Le gouvernement travaille également en concertation avec les provinces et les territoires pour accroître la transparence et pour assurer une meilleure disponibilité nationale des renseignements concernant la propriété et le contrôle des sociétés.

 

Citations

« Les Canadiens veulent obtenir l’assurance que les entreprises actives au pays sont encadrées par des règles strictes les prémunissant contre les activités illégales, y compris le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme, l’évasion fiscale et l’évitement fiscal. Cette consultation marque une étape importante vers l’amélioration de la transparence des sociétés au Canada. Elle met en exergue notre engagement à bâtir une économie plus inclusive et plus concurrentielle, au profit de l’ensemble des Canadiens. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains

 

« Notre gouvernement est déterminé à utiliser tous les outils à sa disposition pour repérer les activités de blanchiment d’argent, y faire obstacle et poursuivre en justice les responsables, mais il ne peut le faire en vase clos. Nous devons miser sur la collaboration afin de prendre les mesures nécessaires pour mieux protéger les Canadiens. Des renseignements clairs sur la propriété des entreprises permettront de contrer les personnes qui effectuent du blanchiment d’argent ou de l’évasion fiscale ou encore qui financent le terrorisme par le truchement de sociétés, tandis que les sociétés qui n’ont rien à se reprocher pourront poursuivre leurs activités sans entrave. »

– Le ministre des Finances, l’honorable Bill Morneau

 

Faits en bref

# Depuis juin 2019, la Loi canadienne sur les sociétés par actions exige que les sociétés privées de régime fédéral tiennent un registre des particuliers ayant un contrôle important de la société, qu’elles mettent à jour le registre régulièrement, et qu’elles fournissent des renseignements aux autorités gouvernementales sur demande.

 

# En juin 2019, le ministre des Finances et le ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé avaient rencontré plusieurs ministres provinciaux et territoriaux et convenu de la nécessité d’une plus grande transparence entourant la propriété effective des sociétés.

 

# Lors de leur rencontre de décembre 2019, le ministre des Finances et ses homologues provinciaux et territoriaux avaient abordé la question du lancement d’une consultation entourant la création d’un registre public de la propriété effective des sociétés.

 

# À titre de pays membre du G7, du G20 et du Groupe d’action financière, le Canada s’est engagé à appliquer les normes internationales en matière de propriété effective et de contrôle des sociétés.

 

# Ces normes font en sorte que les autorités disposent en tout temps de renseignements à jour sur la propriété et le contrôle des sociétés, ce qui permet de mener une lutte internationale contre l’évasion fiscale ou l’évitement fiscal, le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et d’autres activités criminelles.

 

# La consultation a lieu du 13 février au 26 mars 2020.

-/-/-/-/-/-