Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Bilan touristique de l'été

Encourageant malgré la pandémie

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, s'est dite encouragée par les résultats qui ressortent d'une enquête menée par le ministère du Tourisme et la Chaire de Tourisme Transat, en collaboration avec l'Alliance de l'industrie touristique du Québec, et visant à connaître les répercussions de la COVID-19 sur les entreprises touristiques au Québec pour la saison estivale.

 

Le bilan révèle que plus de la moitié des répondants sont plutôt satisfaits de leur été, particulièrement ceux situés en périphérie des grands centres. Les entreprises auraient connu environ 70 % de l'achalandage de l'an passé; près de la moitié d'entre elles constatent même qu'il était plus élevé qu'attendu.

 

Soulignons aussi qu'après un printemps très difficile, les taux d'occupation des établissements d'hébergement touristique ont augmenté de façon constante au cours de l'été, pour atteindre un niveau moyen de 46 %. Il s'agit d'une performance appréciable étant donné le contexte sanitaire.

 

La majorité des répondants ont pu maintenir un certain niveau d'activités et, sur la même note encourageante, environ 65 % d'entre eux constatent une stabilisation ou une amélioration de leur santé financière comparativement au début de l'été.

 

Sans surprise, plus de 90 % de la clientèle accueillie dans les entreprises touristiques était québécoise.

 

Citations :

« Grâce au respect des consignes de la santé publique par la population et au travail extraordinaire des entreprises touristiques, plusieurs régions ont connu une saison estivale intéressante malgré la crise que nous vivons. Quand on voyage chez nous, c'est toute notre économie qui en bénéficie, des entreprises touristiques aux commerces de proximité. Je remercie chaleureusement les Québécois d'avoir répondu à l'appel de visiter le Québec cet été. Cela dit, si certains résultats sont encourageants, je suis consciente que la situation est toujours très difficile pour certains segments de l'industrie et que les inquiétudes sont nombreuses pour les mois à venir. Votre gouvernement continuera de déployer tous les efforts nécessaires afin de vous soutenir. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

 

« Il était essentiel, en cette période marquée d'incertitudes, d'avoir l'appréciation directe des entreprises touristiques quant au bilan de leur saison estivale. Le sondage a permis de brosser rapidement le portrait de la situation. Nous tenons à remercier les entrepreneurs d'avoir pris le temps de contribuer à cette lecture de fin de saison. Celle-ci démontre, globalement, qu'il y a bel et bien eu un été touristique au Québec, quoique variable d'une région à l'autre. Le portrait dressé est bigarré, mais cette information est nécessaire pour alimenter la réflexion liée aux prochaines actions. »

Marc-Antoine Vachon, titulaire de la Chaire de Tourisme Transat

 

« Nous tenons à remercier les Québécois d'avoir répondu à notre invitation à dire ou redire bonjour au Québec cet été. Nous avons là un bilan qui nous permet d'avoir un portrait pragmatique de la situation et qui précise les appréhensions de nos entrepreneurs pour l'avenir. Déjà, des effets majeurs se sont fait sentir, entre autres pour les régions qui sont considérées comme des portes d'entrée pour les touristes internationaux. Plus que jamais, nous devons travailler ensemble pour que l'industrie demeure entière et d'intérêt pour les voyageurs de nos marchés cibles. »

Martin Soucy, président-directeur général de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec

 

Faits saillants :

Ce sont les acteurs des secteurs de la nature et du plein air ainsi que de l'agrotourisme qui sont les plus satisfaits de la saison estivale, de même que les campings, les résidences de tourisme et les centres de vacances.

 

Près de la moitié des organisations sondées ont vu leur situation financière s'améliorer au cours de l'été.

 

Près d'une organisation sur deux (46 %) affirme ne pas être inquiète de son avenir proche (6 prochains mois), particulièrement celles évoluant dans les secteurs de l'agrotourisme et du tourisme de nature et de plein air (61 % des organisations).

 

Ce sont 63 % des entreprises sondées qui prévoient au minimum couvrir leurs frais d'exploitation estivaux. Parmi les entreprises ayant fonctionné en deçà du seuil de rentabilité, les plus durement touchées sont celles des secteurs des arts et spectacles, les hôtels de 100 chambres ou plus et les organisations en activité à Montréal.

 

Plus du tiers des répondants a pu exploiter son entreprise comme à l'habitude. Les entreprises de ces derniers sont majoritairement situées en périphérie des grands centres et dans les régions touristiques de Charlevoix, des Cantons-de-l'Est, de la Mauricie, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord.

 

En moyenne, les répondants ont fonctionné avec 74 % de leur effectif habituel. Toutefois, 68 % des entreprises ont déclaré avoir fait des mises à pied temporaires, tandis que 18 % l'ont fait de façon permanente. Depuis la réouverture, 49 % des entreprises ont réembauché une partie de leurs employés et 43 %, la totalité d'entre eux.

 

Rappelons que le 11 juin dernier, la ministre du Tourisme annonçait un plan de relance touristique de 753 millions de dollars comprenant notamment un soutien au secteur de l'hébergement et aux attraits touristiques ainsi que des mesures pour inciter les Québécois à visiter le Québec, lesquelles ont obtenu un franc succès.

 

Le sondage auprès des entreprises touristiques a été réalisé via le Web du 14 au 24 août 2020 et l'échantillon final obtenu est de 1 210 répondants.

-/-/-/-/-/-