Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

L’impression 3D

Et les instruments médicaux implantables

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(C.C.) Les Canadiens veulent un meilleur accès aux options thérapeutiques les plus novatrices pour eux, leurs familles, et leurs amis. Imaginez : on peut créer un implant dentaire ou un greffon osseux juste pour vous. L'impression 3D permet de concevoir des instruments médicaux personnalisés qui répondent parfaitement aux besoins des patients.

 

Bien que tous les instruments médicaux vendus au Canada doivent satisfaire aux mêmes normes d'innocuité, de qualité et d'efficacité, peu importe la façon dont ils sont fabriqués, les instruments médicaux adaptés à chaque individu peuvent présenter de nouveaux défis pour les organismes de réglementation comme Santé Canada.

 

Pour contribuer à l'essor de ce nouveau domaine de traitement des patients, Santé Canada a publié aujourd'hui une nouvelle ligne directrice décrivant les renseignements et les données probantes que les entreprises doivent fournir lorsqu'elles présentent une demande d'homologation pour un instrument médical implantable fabriqué par impression 3D. Vu l'évolution rapide de la technologie et la multiplication des applications de ce type de technologie, Santé Canada appuie les entreprises qui souhaitent faire homologuer leurs instruments en leur fournissant des précisions sur les critères qu'elles doivent remplir.

 

Grâce à cette ligne directrice, les entreprises pourront utiliser les éléments de preuve se rapportant à un instrument médical comparable qui a été fabriqué de façon plus traditionnelle. Elles sauront aussi à quel moment elles doivent fournir de nouveaux renseignements sur l'instrument médical implantable fabriqué par impression 3D, par exemple lorsqu'un concept ou un matériau novateur est utilisé.

 

Santé Canada continuera d'adapter sa politique pour tenir compte du rythme accéléré des changements technologiques. Cette ligne directrice constitue la première phase de la politique de santé en ce qui a trait à l'impression 3D d'instruments médicaux implantables au Canada.

 

En date du 10 avril 2019, vingt instruments médicaux implantables fabriqués par impression 3D ont été homologués à des fins orthopédiques et dentaires, notamment pour la réparation du crâne ou le remplacement de dents.

 

La ligne directrice s'inscrit dans la foulée des travaux réalisés dans le cadre du Plan d'action de Santé Canada sur les instruments médicaux. Ce plan décrit une stratégie en trois temps visant à améliorer encore plus la manière dont les instruments médicaux sont mis en marché, à renforcer la surveillance et le suivi des instruments déjà employés et à fournir aux Canadiens plus de renseignements sur les instruments médicaux dont ils ont besoin.

 

Citation

« Nous sommes résolus à fournir aux Canadiens des soins de la plus haute qualité possible. Les technologies novatrices sont un élément essentiel de la prestation de soins de grande qualité. L'impression 3D est susceptible d'offrir des solutions médicales entièrement adaptées aux besoins des patients, et je souhaite voir comment cette technologie pourra améliorer les soins de santé pour les Canadiens tout en assurant leur sécurité. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

-/-/-/-/-/-/-