Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Personnes en situation de handicap

Plus de 30 mesures pour leur intégration professionnelle

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Afin de faire profiter le Québec de tous ses talents, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Mauricie, Jean Boulet, poursuit la Grande corvée 2.0 en visant maintenant l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Pour y arriver, le gouvernement injecte 238,5 millions de dollars sur cinq ans pour financer les 33 mesures de la Stratégie nationale pour l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées 2019-2024.

 

Cette démarche vise à réduire l'écart entre le taux d'emploi des personnes handicapées et celui des personnes sans incapacité. Ainsi, dans un contexte de rareté de main-d'œuvre, il est estimé qu'un bassin de près de 250 000 personnes en situation de handicap pourrait intégrer le marché du travail.

 

Avec cette offensive, le gouvernement souhaite encourager les employeurs à choisir cette main-d'œuvre sous-représentée sur le marché du travail.

 

Favoriser l'intégration des jeunes
Le ministre a mis les jeunes au cœur de cette stratégie. Ainsi, dès cette année, ils pourront se prévaloir d'un nouveau service d'accompagnement qui favorisera leur transition de l'école vers la vie active.

 

De plus, ils seront mieux encadrés en ce qui concerne l'orientation scolaire. Ils recevront un guide sur l'utilisation des transports en commun pour leurs déplacements et bénéficieront de mesures facilitantes pour trouver un emploi d'été ou un premier emploi.

 

Plus de postes et plus d'embauches
Parmi les autres mesures-phares, notons la création de 400 postes permanents dans les entreprises adaptées (PSEA) et l'augmentation de 500 nouveaux participants dans les Contrats d'intégration au travail (CIT). Grâce au programme CIT, un employeur peut obtenir un soutien salarial allant jusqu'à 85 % et recevoir une aide financière pour adapter l'environnement de travail aux besoins du travailleur nouvellement embauché.

 

Soutenir et outiller les entreprises
La Stratégie prévoit aussi la création d'outils pour sensibiliser et accompagner les entreprises en matière de ressources humaines pour l'embauche et le maintien en emploi de personnes en situation de handicap. Une activité nationale de reconnaissance pour souligner la contribution exceptionnelle des employeurs à l'intégration professionnelle, au maintien en emploi et à la progression professionnelle y figure également. De cette manière, le ministre souhaite mettre en valeur les bonnes pratiques chez les employeurs.

 

Citation :
« Bien que le marché du travail actuel engendre des défis de taille pour les entreprises sur le plan de la main-d'œuvre, il offre de formidables opportunités pour toutes les personnes qui souhaitent y accéder et atteindre leur plein potentiel. La Stratégie permettra de faciliter l'accès à un emploi des personnes handicapées et outillera les entreprises en ce sens. La diversité des travailleuses et travailleurs permet de développer la richesse collective du Québec. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

 

Faits saillants :

Les premiers résultats de l'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) réalisée en 2017 par Statistique Canada indiquent que les personnes ayant une incapacité sont nettement moins présentes sur le marché du travail que les personnes sans incapacité.

 

Le taux d'emploi des personnes âgées de 25 à 64 ans ayant une incapacité s'établit au Québec à 56,1 % en 2017, un taux nettement inférieur à celui des personnes sans incapacité (79,3 %), soit un écart de 23,2 points de pourcentage.

 

Dans la nouvelle Stratégie, 41,9 millions de dollars sont prévus pour la création de 400 postes permanents dans les entreprises adaptées (PSEA) et 15,2 millions de dollars pour l'augmentation de 500 nouveaux participants dans les Contrats d'intégration au travail (CIT).

 

En décembre 2018, il y avait 4 635 participants dans les CIT et 4 806 participants en ce qui concerne les PSEA.

 

La Stratégie prévoit également la poursuite de l'implantation d'un nouveau service d'accompagnement individualisé et soutenu, annoncé par le ministre à Drummondville le 18 mars dernier, à l'intention des personnes qui rencontrent des obstacles importants pour intégrer un emploi et le maintenir.

 

Pour répondre à la rareté de la main-d'œuvre, le ministre a lancé la Grande corvée le 27 janvier dernier à l'intention des entreprises. La Grande corvée 2.0, destinée aux travailleurs, a pour sa part été lancée le 13 mai dernier.

-/-/-/-/-/-/-/-