Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Sports de combat

Québec autorise la reprise des affrontements

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le gouvernement du Québec annonce la mise en place d'une nouvelle phase de reprise dans les sports de combat. Ainsi, à compter du 2 septembre, les affrontements dans un contexte d'entraînement dans l'ensemble des sports de combat, tels que le karaté, le taekwondo, la boxe ou le judo, pourront reprendre dans la mesure où les plans soumis sont conformes aux recommandations des autorités de santé publique et sont suivis rigoureusement.

 

Cette nouvelle phase de déconfinement permettra aux sportifs de regagner un autre volet de leur sport favori. Cette reprise est autorisée grâce à la collaboration des fédérations et des divers intervenants dans l'univers des sports de combat, qui mettront à la disposition des sportifs et de leurs membres des guides de reprise des activités. Chacun des clubs devra également s'assurer d'obtenir le consentement des participants.

 

Puisque la sécurité de tous demeure la priorité, plusieurs adaptations ont été proposées. Entre autres, la création de petits groupes d'entraînement d'au maximum quatre personnes implique que les participants limitent les contacts étroits avec les personnes qui n'en font pas partie. De plus, les mesures de distanciation physique de deux mètres s'appliquent en tout temps, sauf lors de l'échauffement avant le combat et lors des affrontements comme tels.

 

Au quotidien, les participants doivent également être conscients que leurs comportements à l'extérieur de la pratique du sport peuvent influencer la santé de leurs partenaires d'entraînement, tout comme celle de leurs proches et de la communauté. Ils doivent s'engager à respecter les consignes sanitaires en tout temps. Nous faisons confiance aux clubs et à ceux et celles qui pratiquent des sports de combat pour appliquer les mesures avec discipline et responsabilité.

 

Rappelons que si un cas survient, les organisations, notamment les clubs et les associations locales et régionales, seront tenues de respecter le protocole de prise en charge et de collaborer à l'enquête menée par les autorités de santé publique. À ce sujet, celles-ci souhaitent rappeler que les personnes présentant des symptômes ou qui ont été en contact étroit d'un cas de COVID-19 doivent contacter le 1 877 644-4545 et suivre les consignes données. La personne pourra reprendre sa pratique lorsqu'elle respectera les critères de levée de l'isolement.

 

En terminant, l'interdiction des affrontements devant public dans les sports de combat professionnels, en vue de la reprise des événements sportifs, sera également officiellement levée au cours des prochains jours. Afin d'obtenir un permis de la RACJ pour tenir un événement, les promoteurs devront soumettre un plan de gestion des risques associés à la COVID-19 à la Direction de la Santé publique et obtenir leur approbation au préalable.

 

Citation :

« Je suis très heureuse d'annoncer cette nouvelle phase de déconfinement qui touche dans un premier temps le volet entraînement de l'ensemble des sports de combat et, très bientôt, la tenue de galas de sport professionnel. Je veux souligner la résilience et la patience des amateurs et amatrices de sports de combat. Je suis convaincue que les sportifs seront ravis et qu'ils et elles respecteront les règles établies afin que tous puissent pratiquer leur discipline en toute sécurité. Le déconfinement des sports au Québec s'est très bien déroulé jusqu'à présent, et j'ai confiance qu'avec cette nouvelle phase et la collaboration de chacun, la situation demeurera sous contrôle. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

 

Liens connexes :

https://www.quebec.ca/relance

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site quebec.ca/coronavirus

-/-/-/-/-/-