Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Jeunes en mouvement vers l'emploi

Québec lance un appel de projets

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, invite les organisations qui œuvrent auprès des jeunes ayant des obstacles à intégrer le marché du travail à déposer des projets dans le cadre du nouveau programme Jeunes en mouvement vers l'emploi (JEME). La période de dépôt de projets s'étend jusqu’au 3 mars 2020.

 

Mobiliser les jeunes


Le programme JEME vise à mettre en action des idées novatrices pour mobiliser les jeunes de 15 à 30 ans, et ce, en complémentarité de l'offre de services publics d'emploi sur l'ensemble du territoire québécois.

 

Les projets, d'une durée maximale de deux ans, pourraient notamment les amener à perfectionner leurs compétences ou leur offrir de l'accompagnement dans leur transition vers le marché du travail. Le programme se divise en deux volets :

* Le volet national permettra de soutenir des projets qui se déroulent dans deux régions administratives ou plus du Québec.

* Le volet régional donnera la possibilité à des organismes de faire la promotion de tout projet prévu dans une seule région administrative.

 

135 millions de dollars d'ici 2025


Au Québec, on compte 136 000 jeunes qui ne sont actuellement ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEEF). Dans le contexte de rareté de la main-d'œuvre, ils représentent un important bassin de travailleuses et travailleurs que le programme permettra de joindre.

 

Le gouvernement fédéral participe au financement de cette initiative par le biais de l'Entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ). Annoncée le 22 août 2019 à Québec, cette entente représente environ 135 millions de dollars d'ici 2025.

 

Citations :

« En donnant aux jeunes les outils nécessaires pour surmonter les obstacles liés au marché du travail, ils y prendront leur place de façon durable. Les projets qui seront menés dans le cadre du programme JEME répondent d'ailleurs clairement à notre volonté de mobiliser les travailleuses et travailleurs de demain. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

 

« Les jeunes Québécois sont talentueux, ambitieux et travaillants, mais bon nombre d'entre eux peuvent avoir de la difficulté à partir du bon pied sur le marché du travail. Le nouveau programme JEME, financé par le gouvernement du Canada par le biais de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, aide les jeunes qui font face à des obstacles à l'emploi à acquérir les compétences et l'expérience dont ils ont besoin pour intégrer le marché du travail. »

L'honorable Carla Qualtrough, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et de l'Inclusion des personnes handicapées

 

« Votre gouvernement démontre son soutien envers les jeunes en investissant dans des mesures adaptées à leurs besoins. Nous nous donnons ainsi les outils afin de faciliter leurs démarches d'emploi, mais également de trouver leur place au sein de la société. Les jeunes Québécoises et Québécois des quatre coins du Québec sont au cœur de nos préoccupations. »

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre (volet Jeunesse)

 

Faits saillants :

*Le soutien des jeunes en matière d'emploi répond à un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), soit d'augmenter l'intégration et le maintien en emploi.

*Pour plus d'information sur l'appel de projets, consulter le site Web du Programme JEME.

-/-/-/-/-/-/-