Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Secteur forestier

Québec présente sa vision

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Maximiser le plein potentiel du secteur forestier afin de contribuer à la création de richesse dans toutes les régions de Québec. De cet objectif central se décline la vision forestière du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, qu'il a présentée en marge de l'événement Woodrise 2019 qui se déroule à Québec jusqu'au 4 octobre.

 

Destinée à guider le Ministère dans l'atteinte des résultats attendus, la vision ministérielle se présente sous la forme de trois grandes orientations :

 

Accroître le potentiel forestier et la compétitivité des compagnies forestières;

 

Mettre en œuvre des stratégies axées sur l'innovation et le développement des marchés du bois;

 

Faire de la foresterie un secteur d'importance clé dans la lutte contre les changements climatiques.

 

La première se traduira notamment par la mise en place des mesures favorisant la prévisibilité de la planification des activités de récolte de bois, l'accroissement de la possibilité forestière et de l'efficacité de l'attribution des volumes, ainsi que l'adoption de mesures favorisant un meilleur soutien logistique. Dès 2021, le gouvernement s'engage à rendre disponibles des superficies équivalentes à trois années de récolte.

 

L'innovation et le développement des marchés du bois ne seront pas en reste. M. Dufour cible le développement des possibilités liées à l'utilisation du bois, davantage de ressources de recherche consacrées au secteur forestier et à la transformation du bois, de même que la révision et la mise en place de mécanismes permettant un positionnement favorable de l'industrie sur le marché national ou international. La bonification de la Charte du bois s'inscrit en ce sens.

 

Enfin, l'aménagement durable et la sylviculture, le développement d'outils de calcul, par exemple Gestimat, ainsi que la promotion et la valorisation du secteur forestier permettront de positionner la foresterie comme une pièce maîtresse de la lutte contre les changements climatiques.

 

Citation :

« Le rôle du secteur forestier est essentiel à la création de richesse dans l'ensemble des régions du Québec. Cette vision, qui se déploiera sous différentes formes, guidera nos décisions et se traduira par des mesures concrètes, positives pour l'industrie, mais aussi pour l'ensemble de la population québécoise. C'est en travaillant avec nos partenaires que nous allons faire rayonner le secteur forestier pour qu'il contribue, à la hauteur de ses capacités, à l'essor de notre économie. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

 

Faits saillants :

 

Prévisibilité de la planification des activités de récolte de bois : l'engagement du gouvernement à fournir une prévisibilité équivalente à trois ans des besoins en bois fait l'objet de travaux conjoints au Chantier sur la compétitivité de l'industrie forestière résineuse et feuillue. En décembre 2021, le Ministère sera en mesure d'avoir atteint le 300 % afin que la saison forestière débutant le 1er avril 2022 en tienne compte.

 

Bonification de la Charte du bois : le gouvernement souhaite porter encore plus loin le renforcement des compétences adaptées au matériau bois, le développement de produits et de systèmes structuraux innovants de même que l'optimisation des pratiques de construction, afin de faire de cet outil un levier économique de premier plan pour le Québec.

 

Gestimat : nouvel outil novateur conçu pour quantifier, analyser et comparer l'empreinte carbone des matériaux dans les projets de construction. Le gouvernement annonce également son intention de collaborer avec les provinces et les territoires du Canada qui souhaitent adapter le Gestimat à leur contexte et à le rendre disponible.

-/-/-/-/-/-/-/-