Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Industrie de l'aluminium

Une consultation au printemps

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Afin de renforcer la compétitivité de l'industrie québécoise de l'aluminium et d'améliorer l'appui offert aux acteurs qui contribuent à sa croissance, le gouvernement du Québec annonce la mise en place d'une démarche de consultation. Celle-ci se déroulera au printemps 2020 dans les régions de Montréal, de la Capitale‑Nationale, du Saguenay-Lac‑Saint‑Jean et de la Côte‑Nord.

 

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce aujourd'hui. Cette démarche répond à l'engagement formulé par le gouvernement lors de la rencontre du 12 novembre dernier avec les représentants de l'industrie de l'aluminium et à la suite des discussions avec les syndicats ayant eu lieu plus tôt aujourd'hui.

 

La consultation prendra la forme de rencontres individuelles ou collectives avec les principaux intervenants de l'industrie, notamment les producteurs d'aluminium primaire, les transformateurs, les équipementiers, les fournisseurs spécialisés et les organismes de soutien. Elle permettra d'échanger sur les enjeux et l'avenir de l'industrie québécoise de l'aluminium en vue de la mise à jour et de la poursuite des mesures gouvernementales de soutien au développement de l'aluminium.

 

Dans un contexte de décarbonisation de l'économie mondiale, l'aluminium québécois, qui est doté de l'empreinte carbone la plus faible au monde, procure un avantage comparatif important. Toutefois, le marché de l'aluminium doit composer avec une baisse de prix et des perturbations considérables, dont une surcapacité de production à l'échelle mondiale et une hausse du protectionnisme américain.

 

L'entrée en vigueur éventuelle de l'Accord Canada-États-Unis-Mexique présentera également de nouveaux défis ainsi que des occasions à saisir pour l'industrie québécoise. De plus, soulignons la nécessité pour les acteurs de l'industrie d'accélérer l'adoption de technologies 4.0 et de favoriser l'innovation.

 

La démarche de consultation vise donc à établir un portrait complet de ces nouveaux enjeux afin de bonifier ou d'ajuster les mesures de soutien gouvernemental et de stimuler l'investissement dans tous les maillons de la chaîne de valeur.

 

Citations :

« Notre gouvernement est déterminé à poser des actions qui sauront répondre aux enjeux actuels des intervenants de l'industrie. Notre objectif : assurer, à long terme, l'attractivité du Québec et de l'aluminium québécois. C'est pourquoi nous entamerons prochainement cette consultation, qui, j'en suis convaincu, permettra d'établir une vision commune du développement de l'industrie de l'aluminium. Nous pourrons aussi mieux comprendre où l'on doit agir pour aider l'ensemble de la chaîne de valeur à tirer pleinement profit des occasions qui s'offrent à elle au Québec comme à l'international. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

 

« Le Saguenay-Lac-Saint-Jean occupe une position stratégique dans la production et la transformation de l'aluminium au Québec et au Canada. Son image de marque, la Vallée de l'aluminiummd, est également reconnue à l'échelle internationale. Cette démarche de consultation gouvernementale contribuera à renforcer la compétitivité du secteur de l'aluminium dans la région et au Québec. Je salue donc cette initiative porteuse et la volonté des acteurs du milieu de se mobiliser en faveur de leur industrie. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

 

Faits saillants :

*Rappelons que le gouvernement du Québec passe également à l'action, dès maintenant, pour favoriser la croissance de l'industrie de l'aluminium en continuant d'appuyer plusieurs initiatives qui visent à répondre aux préoccupations actuelles des intervenants de la filière. Le projet intitulé Aluminerie de l'avenir, réalisé par AluQuébec en collaboration avec les producteurs d'aluminium primaire et les équipementiers québécois, fait notamment partie de ces initiatives qui stimuleront le virage numérique de l'industrie dans un contexte de changements technologiques et d'accroissement de la concurrence internationale.

 

*Le secteur québécois de l'aluminium primaire est le quatrième en importance au monde avec une production annuelle d'environ 2,8 millions de tonnes d'aluminium. Son empreinte carbone est la plus faible au monde.

 

*Au Québec, 1 400 entreprises transformatrices de l'aluminium sont actives dans plusieurs marchés, dont ceux du transport terrestre, de l'aérospatiale et de la construction.

 

*Le Québec compte environ 70 équipementiers fortement axés sur l'innovation et tournés vers l'international ainsi que neuf alumineries, qui appartiennent à trois grands groupes, soit Alcoa, Aluminerie Alouette et Rio Tinto.

 

*Au total, la filière de l'aluminium soutient près de 30 000 emplois bien rémunérés au Québec et répartis au sein de quelque 1 500 entreprises, dont plus de 7 000 travailleurs dans l'industrie de la production d'aluminium primaire.

 

*En 2018, l'industrie de l'aluminium a généré des exportations de plus de 8,1 milliards de dollars.

-/-/-/-/-/-/-